• Nouveau format de version : Traditionnellement, la numérotation des version Ruby étaient "kernel-like", de la forme x.y.z : si "y" était pair, il s'agissait d'une version stable, sinon d'une version de développement... He ben c'est toujours le cas (pas taper :-)) : ce qui change, c'est qu'une quatrième partie apparaît : le patchlevel, de la forme -p<nombre>. Pourquoi ce nouveau format ? Parce qu'entre la 1.8.4 et la 1.8.5 se sont écoulé une assez grande période (plus d'un an), sans possibilité d'inclure des MAJ de sécurité ou de corrigé des bugs génants : la seule solution pour avoir quelque chose "à jour" était de prendre des snapshots cvs, et de prier pour que rien n'ait été cassé... Ainsi, après la sortie de la version 1.8.5, plusieurs failles ont été découvertes dans cgi.rb, très génantes quand on voit les proportions que prend l'utilisation de Rails... Maintenant, plus besoin de récupèrer le cvs : il suffirat de prendre la derniere archive a jour, qui est la 1.8.5-p12 au moment ou je vous parle :-)
  • Ruby passe à SVN : Le développement de Ruby s'est longtemps effectué via CVS, pour des raisons historiques : mais vu les limites du systèmes, et le fait que YARV soit sous SVN, ce qui ne facilitait pas la migration, tout le développement vient d'être adapté à subversion, et il semble de pas avoir eu trop de casse dans l'affaire, sauf quelques détails vite réparés :-) ( La nouvelle sur ruby-lang.org )
  • YARV est mort, vive Ruby ! : YARV, pour Yet Another Ruby VM, était le nom de code de la machine virtuelle Ruby 2.0 en préparation : maintenant, le nom n'a plus lieu d'être car, suite au passage de Ruby à subversion, celle-ci a été enfin integrée officiellement integrée à la branche de développement, après pas pas de préparation par matz et Ko1 (l'auteur de YARV) pour traquer les sources d'incompatibilité : il y a encore quelques tests cassés, des choses à améliorer, mais ça tourne ^^ A présent, si vous voulez avoir un Ruby rapide ( Un petit aperçu des performances avant/après> ), il suffit de récuperer la dernière révision svn : les tests s'en trouvent grandement facilité, et le résultat est plutôt bluffant... N'oubliez pas d'installer la nouvelle dépendance gperf, pour éviter que la compilation échoue :-)